• |Fiction n°2: I Want to Love you| Chapitre 2

    Image de anime, gray, and Lucy

    ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

    C H A P I T R E  2

    ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

     

    Lucy H.

    Je m'assois sur le lit de Natsu et j'attends. Je soupire. Comment ai-je fait pour me retrouver dans cette situation ? « Si tu as autant de cran que tu le prétends, alors ce soir, je te vire d'ici, je vais te laisser dans la rue. Tu n'auras qu'à te débrouiller, tu peux aller chez tes amis si tu veux, dans tout les cas, ça ne me regardera pas, je ne veux plus te voir ! »  Pourquoi ? Pourquoi j'ai un père comme ça ? Aucun parent ne pourrait être aussi cruel que lui. Alors pourquoi est-il comme ça ? Comment peut-on détester à ce point sa fille ? Je ne comprends pas. Je me sens tellement mal, il me pourrit la vie. 

    Je sens quelque chose de chaud se coller sur ma joue et il y a une odeur de chocolat. Je relève la tête, la mère de Natsu me tend une tasse contenant du chocolat chaud.

    – Tiens, ça te fera du bien. me dit-elle en souriant.

    – Merci. dis-je en saisissant la tasse de chocolat.

    Il est chaud, je souffle dessus pour le refroidir un peu. Je décide d'attendre un petit peu avant de boire, je regarde le chocolat et je vois le reflet de mon visage dessus. J'ai vraiment une sale tête... Il m'a totalement brisée... aussi bien intérieurement qu'extérieurement. D'ailleurs, j'ai encore mal à mes côtes.

    – Alors dis-moi, commence la mère de Natsu, Pourquoi es-tu revenue avec Natsu ? Ce n'est pas dans ses habitudes de ramener une fille à la maison.

    – Disons... que c'est compliqué. je réponds tout simplement.

    – Ah oui ? Si tu n'as pas envie de m'expliquer, je ne vais pas t'embêter, je demanderais à Natsu.

    – Demander à Natsu ne servirait pas à grand chose, il ne sait pas ce qui s'est passé... il m'a juste retrouvé dans la rue en train de pleurer...

    – Que s'est-il passé pour que te tu mettes à pleurer dans la rue ? me demande-t-elle.

    – C'est à cause de lui... je murmure avec une légère once de haine.

    Elle me regarde longuement essayant de comprendre ou plutôt de savoir.

    – A cause de qui ?

    – Dé-désolé, je bégaye, Oubliez ce que je viens de vous raconter. je dis dans un sourire gêné.

    Qu'est-ce que je suis en train de faire au juste ? Je ne peux pas en parler et surtout pas à des gens que je viens à peine de connaître. Il ne faut pas que je me laisse porter par mes émotions. Je ne dois en parler à personne. Si jamais mon père est courant que j'ai raconté ça à des gens, il me fera encore plus souffrir. Il n'y a que Lisanna, qui sait que ma relation avec mon père est compliquée, même plus que compliquée.

    Elle se lève, elle dit qu'elle va préparer à manger et qu'elle reviendra après. Je bois quelque gorgée de mon chocolat et je pose la tasse sur une table qui se trouve en face du lit.

     

     Point de vue externe

    Natsu vient de finir de se laver. Il sort de la salle de bain, il va dans sa chambre et s'assoit à côté de Lucy.

    Il trouvait la jeune fille mystérieuse et ça l'intriguait. Il ne savait toujours pas pourquoi elle avait pleuré, ni pourquoi elle était dans la rue. Il savait même pas où elle habitait, il savait rien d'elle. Tout ce qu'il savait, c'est qu'elle était dans son lycée, dans sa classe et qu'elle était la meilleure amie de Lisanna. Il connaissait bien Lisanna, mais pas Lucy.

    – Ca va mieux ? demanda-t-il simplement.

    Elle répondit d'un simple oui. Elle le remercia et se leva. Il pensa qu'elle voulait rentrer chez elle, mais il voulait d'abord lui poser des questions.

    – Dis, pourquoi tu pleurais toute à l'heure ? demanda le garçon.

    – Ca-ça ne te regarde pas. répondit la jeune fille.

    Elle avait raison. C'était ce qu'il se disait. Mais il voulait quand même savoir.

    – Je t'ai quand même aidé, la moindre des choses serait que tu me donne des explications, tu ne penses pas ? il insista.

    Lucy ne voulait rien lui dire, surtout pas. Pourquoi voulait-il être au courant de sa vie ? A quoi ça pouvait bien lui servir ? Elle voulait ignorer sa question. Elle savait qu'il avait quand même raison, il l'avait aidé. Mais pour Lucy, ce n'était pas une raison pour tout lui avouer. Même s'il l'avait aidé, elle ne lui avait rien demandé. A ce moment-là tout ce qu'elle voulait, c'était être seule. Pourtant il était venu. Elle aurait voulu lui dire de partir, mais pour une raison étrange, elle ne l'avait pas fait. Elle n'avait rien contre Natsu, elle le trouvait gentil.

    Elle ne voulait pas tout lui avouer, mais elle ne voulait pas non plus l'envoyer bouler.

    Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était trouver une excuse, mais laquelle ? Elle devait trouver quelque chose, pour justifier ce qu'il s'était passé. 

    Elle regarda Natsu, qui attendait une réponse.

    – En fait, commença Lucy, Je me suis disputée avec mon père. J'ai décidé de sortir de la maison, mais quand je me suis rendue compte des choses horribles, que je lui ai dites eh bien... J'ai craqué. Je me suis comportée comme une gamine égoïste, voilà tout.

    Elle espérais que son excuse allait marcher et que Natsu allait la croire. Elle trouvait que son mensonge n'était pas si mauvais. Et puis, elle s'était vraiment disputée avec son père, sauf que dans la vraie histoire, il l'a frappé et l'a foutu dehors. Mais ça, elle ne pouvait pas le dire.

    Il la regarda longuement, avant de se lever.

    – Ah d'accord. Désolé, ça n'a pas dû être facile de te disputer avec ton père, au point de partir de chez toi. Mais si tu as regretter tes paroles, à l'avenir fais plus attention à ce que tu dis à ton père, tu as de la chance d'en avoir ne l'oublie pas.

    – Oui.

    Il avait beau dire ça, elle n'était pas d'accord avec lui. Son père, elle ne l'aimait pas, au contraire, elle le détestait. Avec le père qu'elle avait, il valait mieux ne pas en avoir, c'était ce qu'elle se disait parfois. Ils n'avaient pas la même image d'un père. Mais Lucy savait très bien que les autres pères étaient différents. Elle se demanda si Natsu vivait seulement avec sa mère. Elle n'avait pas vu son père, ça ne voulait rien dire, il était peut-être occupé à faire autre chose, c'était possible. Mais d'après les paroles de Natsu, elle n'en était pas convaincue. S'il n'avait vraiment pas de père, alors lui poser la question, serait quelque peu gênant et puis ça ne la regardait pas.

    Elle était soulagée que son mensonge ait marché. Mais d'un autre côté ça lui faisait un peu mal, de lui mentir. Surtout que Natsu avait l'air de l'avoir pris au sérieux, si ça n'avait pas été le cas, il ne lui aurait pas donné de conseil. Mais c'était mieux que ce soit comme ça.

    – Je vais y aller. dit-elle en partant.

    – Tu comptes rentrer chez toi ? demanda Natsu.

    Elle se stoppa devant la porte de la chambre. Cette fois, elle n'allait pas lui mentir.

    – Non. lâche-t-elle, Je préfère ne pas rentrer pour ce soir. Je vais aller chez Lisanna.

     – Je sais où habite Lisanna, dit-il, Mais ce n'est pas à côté, il est tard. Tu es sûre de vouloir y aller ?

    – Oui. Où est-ce que je peux aller sinon ?

    – Tu peux rester ici, si tu veux. lâcha le garçon naturellement.

    Lucy trouvait ça gentil de sa part. Mais elle ne voulait pas abuser de sa gentillesse. Il en avait déjà fait assez pour elle.

    – C'est gentil, mais je veux pas déranger.

    – C'est bon, il s'avança vers elle, C'est Lisanna que tu risques de déranger si tu vas chez elle maintenant et puis pour une nuit, ça ne dérangera personne.

    Lucy baissa la tête, ne sachant pas quoi répondre. Elle ne savait pas si elle devait encore répliquer pour partir ou tout simplement céder. A première vue, ça n'avait pas l'air de déranger Natsu, qu'elle reste dormir, puisque justement il insistait pour qu'elle reste. Et puis elle ne pensait pas que ça dérangerais sa mère non plus. Mais le simple fait de dormir chez un garçon, la bloquait. Après tout, c'était la première fois qu'elle était chez un garçon et elle ne le connaissait à peine. Mais elle savait que c'était quelqu'un de bien, elle en était sûre maintenant. Elle hésitait quand même.

    – Et puis, tu sais, je ne suis pas aussi pervers que j'en ai l'air.

    – N-non ! bégaya Lucy, Je n'ai jamais pensé ça, c'est juste que-

    – T'inquiète, je disais ça pour rigoler. sourit Natsu.

    – C'était pas très drôle. remarqua Lucy.

    – Ahah, je sais, mais tu as l'air plus détendue déjà.

    Lucy le regarda. Elle venait de comprendre, qu'il essayait de la mettre à l'aise. Elle afficha un sourire, le premier qu'elle n'avait pas fait, depuis que son père l'avait viré de chez elle. Finalement elle commençait à se dire, que la suite des évènements n'était pas si mal. Bien sûr elle aurait préféré ne pas se faire battre par son père. Mais elle avait eu de la chance de tomber sur Natsu, elle commençait à le connaître et elle ne trouvait pas ça si mal.

     

    ♦  ♦  ♦

     

    Lucy H.

    J'ouvre un œil puis l'autre. Je cligne plusieurs fois des yeux, avant d'être bien réveillée. Je me tourne, mais je ne reconnais pas ma chambre. Je me redresse et je regarde autour de moi. Ah oui c'est vrai, j'ai dormis chez Natsu cette nuit. Il m'a laissé sa chambre et son lit par la même occasion et il s'est installé sur le canapé de son salon. Je met ma main devant ma bouche, je baille, pour ensuite me laisser tomber sur le matelas.

    Mon père... est vraiment un connard. Oui, il n'y a aucun doute là-dessus. C'est sûr, il n'a pas dû s’inquiéter pour moi cette nuit. Je vais... devoir y retourner ce soir. Je me demande comment il va réagir, j'ai un peu peur, je dois l'admettre, mais je ne peux rien y faire.

    Natsu par contre, est très gentil. Il m'a hébergé chez lui cette nuit, pas n'importe qui l'aurait fait. C'est pas comme si, on se connaissait depuis longtemps. Et puis ça mère est très gentille, elle aussi. Ici, il y a quelque chose, que chez moi il n'y a pas. Il y a de la chaleur et de la joie de vivre. J'aurais tellement aimé vivre comme ça avec mon père, vivre comme toutes les autres familles et ne pas me faire battre quand je rentre tard. Je dis rentrer tard, dans le sens où je rentre tard comparé à mes horaires. Je ne devrais pas avoir de pensée négatives, surtout pas le matin en plus. Je ne vais pas me pourrir la journée, à cause de ce con.

    Je regarde le radio-réveil de Natsu. Il est 8h37 très exactement. Attendez... 8h37 ? Je n'ai pas l'emploi du temps sous la main, mais il me semble qu'on commence à 9h aujourd'hui, non ? D'habitude quand je commence à 9h, je pars de chez moi à 8h45, histoire de me laisser un peu d'avance. Mais si il est 8h37, je vais être en retard au lycée alors ! Mais comment ça se fait ? Natsu est peut-être parti sans moi ? Ou peut-être qu'il a trop dormit lui aussi ? Je n'ai pas le temps de réfléchir, je dois me lever au plus vite.

    Je sors de la chambre en trombe, je n'ai pas envie d'arriver en retard pour le deuxième jour. J'arrive dans le salon et Natsu est toujours en train de dormir. C'est bien ce que je pensais, il n'a pas mis de réveil.

    Je me dirige vers lui et me met à sa hauteur. Je ne sais pas comment je suis censée le réveiller, mais je n'ai pas envie de faire de geste brutal. Je prononce son prénom plusieurs fois, assez fort pour le réveiller et lui caresse les cheveux. Souvent, les contacts physiques fonctionnent mieux. Il ouvre doucement les yeux, avant de les ouvrir entièrement. Il sursaute en me voyant et recule.

    – Je sais pas si tu as oublié, mais j'ai dormi chez toi cette nuit. je lui dis.

    Il a un temps de réaction avant de me répondre.

    – Ah ouiii, c'est vrai.

    – Bon, c'est pas que je veux te mettre la pression dès le matin, mais si on ne se dépêche pas tout de suite, on va être en retard en cours !

    – Et alors ? il dit en baillant.

    – Et alors ? je répète, tu as peut-être l'habitude d'arriver en retard, mais ce n'est pas le cas pour moi.

    – Pour commencer. il se redresse, Il est quelle heure ?

    – Je sais pas moi, il doit être 8h45 maintenant et on commence à 9h.

    – Ah ouais, c'est chaud, le temps qu'on bouffe, qu'on se prépare et tout, on va arriver au plus tôt à 9h15.

    – On se prépare vite fait et on ne mange pas. je lui dit en me levant.

    – T'es sérieuse ? Je vais pas tenir toute la matinée si je ne mange pas.

    – Si tu tiendras, je ne veux pas arriver en retard le deuxième jour, en plus je dois passer chez moi pour prendre mes affaires.

    Il me regarde et baille une deuxième fois, en le regardant comme ça, on dirait un enfant.

    – C'est bon, j'ai compris.

     Il se lève. Je m'habille  dans la salle de bain et je pars directement chez moi, pour me laver vite-fait et prendre mes affaire, le temps que Natsu se prépare de son côté.

    Je ne m'en étais pas rendu compte hier, mais on habite juste à côté en fait.

    Je sors de chez moi et je courre. Natsu m'a attendu au bout de la rue, comme on se l'était dit. Il est encore en train de bailler. Maintenant il doit être 8h55, c'est une catastrophe. On se met à sprinter, jusqu'au lycée. Je commence à voir des gens de notre lycée, ils marchent mais n'ont pas du tout l'air pressés. Ca n'a peut-être pas sonné, mais en tout cas ça ne va pas tarder.

    Je m'arrête. Essoufflée, je reprends mon souffle, Natsu fait pareil. Je regarde autour de moi, quelque chose cloche et ça m'étonne que ça n'ai toujours pas sonné. Même en courant, c'est impossible qu'on soit arrivé ici en deux minutes.

    – Lucy ! Natsu ! s'exclame une voix que je connais bien.

    – Lisanna !

    Elle vient vers nous. Elle me serre contre elle et je fais le même geste.

    – Tiens, pourquoi vous êtes ensembles ? demande Lisanna en regardant Natsu et moi.

    – Euh... fait Natsu en ne sachant pas quoi répondre.

    – Je te raconterais après ! je m'exclame, Là on n'a pas le temps, je me demande si ça n'a pas déjà sonné.

    – Mais qu'est-ce tu raconte Lucy ? demande ma meilleure amie, Il n'est que 8h50, il reste encore 10 minutes avant la sonnerie.

    Hein ? Mais c'est impossible, il était 8h45 quand je suis allée réveiller Natsu, c'est impossible qu'on ait pu et se préparer, et sprinter jusqu'au lycée en 5 minutes. Il y a un problème là.

    – J'avais oublié ! s'exclame Natsu, Ma mère a réglé mon réveil avec 10 minutes d'avance, pour que j'arrive en retard en cours moins souvent.

    Je le fixe avec un air incrédule. C'est une blague ? Une aura noire s'empare de moi. Depuis le début il le savait, mais il a oublié. Et moi, j'ai stressé, je me suis dépêchée comme pas possible et il m'annonce qu'en fait son réveil était réglé avec dix minute d'avance ? Bon, je ne vais rien dire, comme Lisanna est à côté et je n'ai pas envie qu'elle soit au courant de tout. Ah oui, d'ailleurs je voulais lui dire de ne rien raconté ce qui s'est passé à Lisanna, mais ça ne va pas être évident de lui demander ça maintenant.

    Lisanna était en train de parler avec Natsu. Elle me tire le bras.

    – Lisanna ?

    – Viens, je dois te parler. dit-elle en me tirant.

    – Mais, euh...

    Mince, je voulais dire à Natsu de se taire à propos d'hier, mais maintenant c'est mort. J'ai juste à espérer, qu'il ne dise rien à personne.

    Elle m'entraîne jusqu'au lycée et on monte sur le toit. Elle me lâche le bras et elle marche jusqu'au grillage. Je me demande ce qu'elle a, à me dire pour m'entraîner jusqu'ici. On vient ici parfois, souvent c'est pour se retrouver seules, pour dire quelque de personnel ou juste pour respirer un peu.

    – Lucy, commence-t-elle toujours devant le grillage, dos à moi, Pourquoi étais-tu avec Natsu ?

    C'est vrai que ça a dû la surprendre, vu que Natsu et moi, ne sommes pas spécialement amis, enfin je sais pas comment on pourrait réellement décrire notre relation maintenant. Mais je ne comptais rien lui dire sur hier soir, après elle va encore s’inquiéter pour moi et je ne veux pas la mêler à ça.

    – En fait, ce matin, on s'est rendu compte qu'on habitait juste à côté, du coups nous sommes allé au lycée ensemble. je mens.

    La seule chose de vraie que j'ai dite, c'est qu'on habite à côté, après j'ai juste trouvé une excuse.

    – Je vois...

    Elle se retourne et me regarde, avant de prendre la parole.

    – En fait, il y a quelque chose que je ne t'ai jamais dit et aujourd'hui je voudrais te l'annoncer.

    – Hein ?

    Elle a quelque chose... à m'annoncer ?

     

    ♦  ♦  ♦

     

    Natsu D.

    Je soupire et je regarde par la fenêtre. Ca n'a pas encore sonné, finalement je suis arrivé en avance, j'ai pas du tout l'habitude.

    Je ne sais pas trop quoi pensé, Lucy est quand même une fille mystérieuse, bien qu'elle soit gentille. Je sais pas mais, c'est quand même bizarre de retrouver quelqu'un dans la rue comme ça. Au fond je me demande si son histoire avec son père était vraie. Je ne la connais pas et je ne connais pas sa vie personnelle. Lisanna doit sûrement savoir des choses, mais ça ne me regarde pas, j'ai pas à m’immiscer là-dedans. Mais ça m'énerve de rien savoir. Et puis je me demande si Lucy va en parler à Lisanna, ou si elle va garder ça pour elle. Je ferais mieux de ne rien dire à personne en tout cas.

    J'étais en train de réfléchir et je sens quelque m'atterrir en pleine tronche. Quelqu'un vient de me lancer un cahier.

    – Qui est l'abruti qui vient de faire ça ?! je hurle énervé.

    – Qui veux-tu que ce soit va ? demande une voix qui m'ait très familière.

    – Grey... Tu cherches la merde dès le matin.

    Il s'assoit à côté de moi.

    – Bah t'avais l'air dans la lune du coup j'ai voulu te réveiller. Et puis qu'est-ce qui te prend d'arriver aussi tôt ? Ca sonne dans plus de cinq minutes et toi, t'es déjà là, en train d'attendre. T'es sûr que ça va mec ?

    – Oh, mais ferme-là, j'arrive quand je veux.

    – Bon, maintenant que Natsu Dragneel arrive à l'heure en cours, j'imagine que maintenant il doit aussi faire ses devoir, il ramasse le cahier qu'il m'a lancé, Tu peux me donner les réponses de l'exercice de maths ?

    – Non mais qu'est-ce que tu crois ? J'ai rien fait hier soir, en fait j'ai complètement oublié.

    – T'es chiant, qu'est-ce que j'ai fais pour avoir un meilleur pote comme toi ?

    – Et moi, qu'est-ce que je devrais dire ? Et depuis quand tu te préoccupe de tes devoirs ?

    Et on continue de parler comme ça, pendant plusieurs minutes, jusqu'à ce que Lucy et Lisanna rentrent dans la classe et que mon regard se tourne vers elles. Lisanna me sourit, lorsqu'elle me voit, je le lui rend. Et je me remet à réfléchir.

     

    ♦  ♦  ♦

     

    Lucy H.

    Je courre dans les couloirs, jusqu'à arriver devant la salle. J'ouvre la porte. Il n'y a plus personne, les cours sont terminés depuis dix minutes, mais c'est seulement en arrivant dans ma rue qu je me suis rendue compte, que j'ai oublié mes clés. Pourtant ça ne m'arrive jamais, mais il semblerait qu'aujourd'hui je n'ai pas fait attention. Je me rappel avoir joué avec pendant le dernier cours, j'imagine que j'ai dû les oublier en partant, j'espère qu'elles sont encore là.

    Je marche jusqu'à ma place et je vois un porte-clé rose parterre et mes clés accrochées avec. Je les ramasse. Elles étaient là, j'ai eu de la chance.

    J'entends des voix dans le couloir. Je me lève vivement, prête à partir, mais je me stoppe lorsque que je reconnais les voix. C'est celles de Natsu et de Grey, j'en suis sûre, je reconnais leur façon de parler. Qu'est-ce qu'ils font là ? Moi je suis venue pour récupérer mes clés, mais eux normalement ils devraient déjà être rentrer comme tout le monde. Je me colle au mur, de façon à ce qu'ils ne me voient pas. J'entends leurs voix et leurs pas se rapprocher. J'arrive à entendre un bout de leur conversation.

    – Quand même, aller dans le bureau du principal dès le deuxième jour, y a que nous pour faire ça. lâche Grey sur un ton limite fière.

    – La faute à qui, on se demande. dit Natsu blasé.

    – Oh c'est bon, c'est cette prof aussi, elle m'a soulé. T'as vu comment elle m'a parlé ?

    – Oui et j'ai aussi vu comment toi, tu lui a répondu. Dans l'histoire je n'ai rien fait, mais tu m'as quand même impliqué là-dedans.

    Ah oui c'est vrai. Toute à l'heure, juste avant que ça sonne, Grey et Natsu se sont reçus une punition par la prof de français. Je ne pensais pas qu'ils iraient dans le bureau du principal, surtout que ce n'était rien de grave. En même temps on a la pire de français du lycée, du coups c'est pas si étonnant que ça. La prof avait demandé à Grey, qui était en train de parler, de passer au tableau, mais il n'avait rien compris du coup il est juste resté planté devant le tableau à attendre qu'on lui souffle les réponses. La prof la remarqué, elle s'est énervée et puis Grey lui a répondu et elle s'est vexée. Du coups il est allé se rassoir il a commencé à parler avec Natsu, alors que juste avant elle lui avait dit que son comportement était illégal. Au final elle a pris les deux carnets. C'est vrai que dans l'histoire, Natsu n'a pas fait grand chose.

    – Oh mon pauvre Natsu, viens par là. Tu veux un câlin pour te réconforté ? rigole Grey en parlant à Natsu comme si c'était un bébé.

    – Mais ferme ta gueule un peu. rit Natsu.

    – Oh excuse-moi, tu préférais peut-être que ce soit une certaine Lisanna qui te réconforte ?

    Hein ?

    – Tu racontes quoi encore ? Pourquoi tu me parles de Lisanna ?

    J'entends leurs pas s'arrêter.

    – Tu sais très bien pourquoi. dit Grey un peu plus sérieusement.

    Il y a un silence et Natsu finit par répondre.

    – Ouais.

    Il recommencent à marcher.

    Attendez... QUOI ? Mais c'était quoi à l'instant ?! Je suis pas sûre d'avoir vraiment compris, mais je crois que si. Je crois que, Natsu a des sentiments pour Lisanna. Ca ne m'étonnerais pas, mais quand même, je suis choquée... Surtout que ce matin, Lisanna m'a avouée être amoureuse de Natsu depuis un moment. Mais alors... si ils s'aiment l'un et l'autre, alors ils doivent sortir ensemble ! On est pas sûr à cent pour cent que Natsu aime Lisanna, mais on va dire que si. Oh mon dieu, si j'avais su qu'en oubliant mes clés j'aurais appris une telle chose... je sais pas quoi dire...

    Je sors du lycée et je marche dans la rue. Je sors mon téléphone, prête à appeler Lisanna. Je m'arrête de marcher et je regarde mon téléphone, qui est sur le numéro de Lisanna. Est-ce que je dois vraiment appeler Lisanna ? Qu'est-ce qui se passerait après ? Que ferait Lisanna en apprenant ça ? Elle voudrait sûrement sortir avec Natsu. C'est logique mais... Peut-être que je ne devrais pas me mêler de tout ça ? Je suis la meilleure amie de Lisanna, c'est logique que je l'aide dans ses relations, mais peut-être qu'elle besoin d'attendre un peu, apprendre ça d'un coup c'est un peu étrange. Et puis Natsu, peu-être que lui aussi, il a besoin d'attendre. Le mieux serait que je j'appelle Lisanna et que je lui dise, mais d'un autre côté, je ne crois pas que ce soit la meilleure chose à faire. Oui, parce que si ils s'aiment tout les deux, ils finiront forcément par sortir ensemble. Je pense qu'ils ont encore besoin de se rapprocher. Dans ce cas, je vais les laisser dans leur rythme et je n'interviendrais pas.

    Je range mon téléphone et continu de marcher.

     

    ♦  ♦  ♦

     

    Je mange et je me prépare. Je descends les escaliers et j'enfile mes chaussure prête à partir. Mais mon père m'appelle, depuis le salon. Je soupire. Qu'est-ce qu'il me veut celui-là ? Hier soir je ne l'ai pas vu, il m'avait envoyé un message comme quoi il rentrerait tard.

    Je marche jusqu'au salon. Il est assis sur sa chaise, en train de lire le journal en buvant son café.

    – Chez qui as-tu dormi l'autre soir finalement ? me demande-t-il sans même lever ses yeux de son journal.

    – Chez une amie. je dis.

    Je préfère ne pas lui dire que j'ai dormis chez un garçon, je sens que ça va créer des histoires après.

    – Laquelle ? il demande.

    – Lisanna.

    Il me demande ça, alors qu'il ne s'est jamais intéressé aux personnes que je fréquente. Il n'y a que Lisanna qu'il connaît, en même temps je l'ai invitée tellement de fois et j'ai dormi chez elle plein de fois aussi, à force il la connaît un peu.

    – Et qu'est-ce que tu as dit à ses parents ?

    On dirait qu'il essaie de me piéger, mais ça ne marchera pas.

    – Je leur ai dit que je n'avais pas mes clés et que tu étais en déplacement.

    J'espère que ce mensonge n'est pas trop gros. Et puis en ce moment j'ai l'impression de mentir à tout le monde à Lisanna, à mon père, si on peut appeler ça un père et même à Natsu. Mais je ne le fait pas par plaisir.

    Il lève ses yeux vers moi.

    – Je vois, j'espère que tu ne mens pas. Aller file maintenant.

    Je m'en vais sans plus tarder. Je regarde l'heure avant de sortir de la maison et je me dépêche. A cause de lui je vais être en retard, il me soule avec son questionnaire dès le matin. Je courre et je ralentis lorsque je suis près du lycée. Je vois Lisanna, elle est avec sa sœur Mirajane, elle me fait signe. J'accours jusqu'à elle, mais je percute quelqu'un. Je tombe, mais la personne me rattrape avan que je tombe, en mettant son bras autour de mes épaules.

    – Ah, désolé.

    Je reconnais cette voix. Je lève ma tête, pour croiser ses yeux. Ses yeux foncés. Je rougis malgré moi, son regard, son visage, sa voix, tout me chamboule, je ne sais plus quoi faire.

    – Ca va ? demande Grey.

    – Euh oui, désolé je ne regardais pas où j'allais. je dis en souriant un peu gênée.

    – C'est rien t'inquiète. dit-il en souriant.

    – Lucy ! s'exclame Lisanna en venant vers moi.

    Oh, merci Lisanna tu me sauves la vie.

    – Fais plus attention la prochaine fois, d'accord ? demande-t-il en s'approchant de moi.

    – O-oui. je dis sans le regarder.

    Ensuite il s'éloigne vers le bâtiment. Mon coeur... j'ai cru qu'il allait exploser, je n'arrivais plus à parler correctement. C'est la première fois que je lui ai parlé et que j'ai eu un contact physique avec lui, c'est perturbant, j'espère que je ne réagirais pas comme ça à chaque fois.

    Après la matinée se déroule normalement. Là c'est le dernier cours et comme on est mercredi on ne travail pas l'après-midi. J'ai la tête dans mes bras, j'entends le prof parler, mais je ne sais pas de quoi il parle, c'est parce que je n'écoutes pas. Je repense à ce matin, quand je suis arrivée. J'ai bousculé Grey, il m'a rattrapée et je... Aah ! Il faut que j'arrête d'y penser, ça me met dans tous mes états. Je tourne mon regard vers Lisanna, qui a la tête posée sur sa main et elle a l'ai de s'ennuyer. Elle n'arrête pas de dessiner depuis toute à l'heure. Je tourne la tête de l'autre côté, pour voir ce que font les autres. Personne n'écoute le prof et on le voit clairement. Certains sont comme Lisanna et moi, d'autres font semblant d'écouter et y ceux qui parlent. En parlant de personnes qui parlent, je regarde plus vers le fond de la classe. Grey... il est tout le temps avec Natsu. Même l'année dernière, quand je le regardais, je les voyais souvent ensembles. C'est un peu comme moi et Lisanna. Et puis je repense à hier, à la conversation de Natsu et Grey dans le couloir. Est-ce que Natsu a vraiment des sentiments pour Lisanna ? C'est pas comme si il l'avait clairement, mais j'en suis quasiment sûre... Sans m'en rendre compte, je garde le regard fixé sur eux. Grey me regarde et me sourit, et là, je reviens à la réalité. Je tourne ma tête et me redresse. Mon visage s'est réchauffé d'un coups. Je ne regarderais plus jamais de ce côté à partir de maintenant. Lisanna me regarde.

    – T'es sûre que ça Lucy ? demande-t-elle doucement, pour ne pas que tout le monde l'entende.

    – Hein ? Euh oui ! Tu ne trouves pas qu'il fait chaud dans cette salle ?

    – Non pas spécialement. Je te trouve bizarre depuis ce matin. Tu es vraiment sûre que ça va ? redemande-t-elle.

    – Oui, oui, ne t'inquiète pas. je souris nerveusement.

    – Bon, si tu le dis.

    Je soupire. Je replonge ma tête dans mes bras et le cours se termine. Je range mes affaires, je vois Grey arriver vers nous.

     

     

     

     

     ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

     Voilà voilà. J'ai achevé ce chapitre en même pas deux semaines, je m'impressionne moi-même. Non, je dois surtout remercier les vacances 8D Je sais pas si je dois être satisfaite de ce chapitre ou pas, j'avoue que les deux chapitres que j'ai postés avant, j'en étais plutôt fière, mais celui-là, je sais pas. A la base le chapitre ne devait pas du tout se dérouler comme ça, mais j'ai tout modifié. Le pire c'est la fin, je savais pas du tout comment terminer le chapitre convenablement, j'ai tellement hésité, mais j'ai réussi à trouver une fin qui me convenait 8) Et puis je suis pressée d'avancer dans cette fiction, c'est horrible de faire du NaLi et GreyLu, je n'aime pas ces couples, mais c'est moi qui ai décidé de l'histoire de cette fiction, donc j'ai pas à me plaindre xD Mais les relations vont changer petit à petit, bon je vais trop en dire non plus, mais je pense qu'on s'en doute quand même 8D [Et puis j'ai eu la flemme de tout corriger en entier, donc faut pas faire attentions aux quelques fautes]

    « •Série gif• Natsu et Grey•L.B Icône #19• Divers »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Novembre 2016 à 18:16

    Je l'ai lu mercredi, mais j'ai pas pu commenter avant, désolée T_T

    Attends, y a un truc que je capte pas 8D Lucy s'est habillée dans la salle de bain ? Donc ça voudrait dire qu'elle s'était déshabillée ? Je sais pas si c'est un uniforme qu'elle a, ou des vêtements simples, mais je pense pas qu'il lui était utile de se changer dans la salle de bain. Au pire elle a juste enlevée les trucs par-dessus et il lui restait un débardeur ou je sais pas quoi, mais ça m'étonnerait que Natsu lui ai passé des vêtements :') Oui, je suis vraiment restée bloquée pour ça, désolée mais j'aimerais bien être éclairée parce que j'arrête pas d'y réfléchir xD

    Sinon, j'adore, comme toujours ! :D

    Heureusement que pas tous les pères sont comme ça. On dirait que Lucy est juste une personne banale qui vit chez lui et qui doit respecter ses règles sous peine de sanction :0

    Wooooh, Grey qui va vers Lucy ! Trop hâte de voir ce qui va se passer :D Je sens les triangles amoureux qui vont fuser !

    2
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 17:48

    Pas grave :')

    Bah j'ai pas vraiment jugé utile de le préciser, mais pour moi elle avait pris un pyjama ou une chemise de nuit qui appartient à la mère de Natsu. En fait j'ai pas écrit le passage où ils vont manger, ils vont se coucher, et tout et tout, mais ça s'est passé à ce moment-là. Je sais pas si tu m'as compris xD

    Merci :D !

    Ouais, c'est ça, il la considère à peine comme sa fille :')

    Ahah, oui y aura quelque triangle amoureux dans cette fiction 8D

    3
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 13:35

    Aaaaah okééé, merciiii ! 8D

    Pas de quoi >w<

    C'est triste :c

    J'attends vraiment de voir comment ça va se passer ! :D

    4
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:28

    Pas de quoi xDD

    Uais, mais c'est la vie :c

    Merci :D (je sais pas si je suis censée dire merci, mais je le dit quand même 8D)

    5
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:09

    Dommage, c'nul cette vie x_x

    Je pense que si j'étais à ta place, j'aurais aussi remercié x) Pas d'quoi :D

    6
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 16:44

    Ouais la vie c'est nul des fois u_u

    Ah bah ça va alors xD

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 12 Novembre 2016 à 15:30

    Ouaip. Des fois on t'apprend des trucs quand tu t'y attends le moins alors que t'as une vie tranquille, aussi x)

    8
    Samedi 12 Novembre 2016 à 18:00

    Ouais x) (désolé si j'ai rien d'autre à répondre ;-; xD)

    9
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 14:47

    (C'est vrai que quand ça arrive, tu sais pas quoi dire ;w; Je sais pas si t'as capté la phrase avec mon très cher français que je métrise trèèès bien comme tu peux le voir, hein et mon laaarge vocabulaire, bien sûr... J'ai vraiment un problème en fait, avec le français ._.)

    10
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 17:23

    (Ouais je déteste ça, après l'autre personne peut penser que je m'en fout, mais c'est juste que je sais pas quoi répondre ;_; Bah j'ai pas trop compris en fait xD Mais moi je m'en sors bien avec le français, enfin je crois que ça va, quand je regarde les gens qui m'entourent je me dit que ça va et que mon vocabulaire est plutôt correct 8D 

    11
    Samedi 19 Novembre 2016 à 10:30

    (Ouaiiiis, t'as vuuu. C'est pareil pour moi T_T Moi y a teeeellement de mots que je connais pas. Des fois je suis en mode "WTF le mot OwO" et je reste bloquée dessus alors que les autres font comme si de rien n'était ._.)

    12
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 20:35

    (Ah c'est bien de voir que je suis pas la seule ;_; Moi c'est ma mère à chaque fois elle fait exprès d'utiliser des mots que personne ne connait et pour elle le mot est tout à fait normal, comme si on l'utilisait tous les jours, à chaque fois elle m'explique ce que ça veut dire, mais je retiens jamais le mot ._. (c'est surtout parce que je m'en fiche, voilà je le dis 8D))

    13
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 14:39

    (Donc j'essaie toujours de répondre d'une façon pas du genre "je m'en foutisme", sauf quand j'ai la flemme .-. Ha ha 8D J'adore faire ça aux autres mais je déteste quand on me le fait 8))

    14
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 20:33

    (Ah ouais, quand j'ai la flemme, on le voit clairement Moi ça me souuule ;-;)

    15
    Samedi 26 Novembre 2016 à 10:53

    (Pareil pour moii. Après ça dépend l'objet de la conversation, non ? 8D)

    16
    Samedi 26 Novembre 2016 à 18:50

    Oui c'est sûr y a des gens quand tu leur parle par message, c'est totalement vide, t'as rien à leur dire, c'est chiant 8D

    17
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:24

    Ah mais tellement, que t'as plus envie de répondre... Et des fois c'est dur, parce que t'as envie de parler avec cette personne x)

    18
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 18:45

    Ouais des fois j'ai vraiment envie de parler avec la personne, mais des fois j'ai l'impression qu'on a pas envie de me parler, du coup ça me soule x)

    19
    Jeudi 1er Décembre 2016 à 21:10

    Ah, oui, c'pas terrible ça. Mais après faut leur faire comprendre. Si tu leur dis rien, elles pourront jamais deviner (à part les amies dignes de ce nom, et je te dis, c'est rare, parce que ça demande tellement d'effort pour la personne... Au pire, tes sentiments passent à la poubelle et toi tu supportes les leur, c'est pas grave :')).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :