• |Fiction n°1: Ce que j'aime| Chapitre 7

    ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

    C H A P I T R E  7

    ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

    [Non corrigé :àmoitiécorrigéenréalité:]

     

    * * * PDV Lucy * * *

     

    Je me retourne et je vois Kirito planté juste devant moi. Pourquoi ne l'ai-je pas entendu rentrer ? Remarquant que j'ai toujours le téléphone dans ma main, je le repose vivement sur le lit et je me lève. J'étais concentrée sur le message que je viens de voir, c'est pour ça que je ne l'ai pas entendu. Il doit croire que j'étais en train de fouiller le téléphone, mais au départ ce n'était pas mon intention, j'aurais pu le reposer directement, mais la curiosité m'a poussée à lire ce message. Je viens sûrement de faire une erreur.

    Euh, je l'ai fait tomber sans faire exprès et du coup je l'ai rebranché. J'explique en espérant qu'il m'ait cru.

    C'est pas vraiment un mensonge en plus. Je ne sais même pas à qui est ce téléphone, à mon avis soit il doit appartenir à Natsu ou alors il appartient à Kirito. Il me regarde et il finit par ouvrir la bouche.

    Pourtant tu m'avais l'air bien concentrée pour quelqu'un qui ne faisait que rebrancher le téléphone.

    Qu'est-ce que je dois répondre à ça ? Il n'a pas tord je le sais, mais je ne peux pas lui dire que j'ai lu le message. Si jamais le téléphone lui appartient, ce sera gênant et même s'il appartenait à Natsu, ce serait gênant aussi. Ce serait même pire à mon avis. Il irait répéter à Natsu que j'ai lu son message et Natsu ne me verra plus de la même façon et là, ce sera l'angoisse totale.

    Tu sais que c'est le portable de Natsu au moins ? Me demande-t-il.

    Alors c'est vraiment le portable de Natsu ? Ce qui veut dire que Natsu et Lisanna se parlent par message. C'est pas le moment de réfléchir à ça. Qu'est-ce que je dois faire ? Je dois trouver une excuse au plus vite, mais rien ne me vient à l'esprit. Je sais que Kirito n'est pas bête, il doit être sûr que j'ai forcément vu quelque chose sur le téléphone de Natsu. Il m'a eue. Mais je ne veux pas que Natsu soit au courant. Je n'aurais pas dû lire ce message, c'est sa vie privée après tout, je ne peux pas me permettre de m'immiscer dedans. Même si ce message ne voulait pas dire grand chose, c'est une histoire entre Lisanna et Natsu, je ne suis pas censée être au courant de ça.

    S'il te plaît, ne dis rien à Natsu, dis-je, Je sais que je n'aurais pas dû lire son message, mon but n'était pas de fouiller son téléphone, je peux le jurer. Mais peu importe, ne lui dit rien, fais comme si tu n'avais rien vu.

    Il me regarde un peu perplexe.

    D'accord, mais qu'est-ce que tu as vu sur son téléphone ?

    Tu n'as pas besoin de savoir, fais-le juste.

    Mais-

    Kirito, intervient une voix, Tu sais où j'ai mis mon tee-shirt que je portais hier ?

    Natsu vient de sortir de la salle de bain. Il porte seulement un jean, il n'a pas de haut. Ce qui explique pourquoi il cherche son tee-shirt. Il a les cheveux plus aplatis que d'habitude et il sent bon. Ca fait bizarre de la voir comme ça. Mais de cette manière, je peux voir qu'il n'a pas seulement des bras musclés, ses abdominaux le sont tout autant. Je rougis et regarde ailleurs. Je ne peux pas me permettre de la regarder plus longtemps, il est trop craquant comme ça. Etre amoureuse, me rend tellement bizarre, depuis quand je fantasme sur le corps d'un garçon ? Il faut que je me ressaisisse. Je sais que je suis devenue rouge en l'espace de quelques secondes, je ne veux pas que Natsu et Kirito me voient comme ça.

    Et si tu gérais tes affaires pour une fois ? Répond Kirito.

    Ouais bah désolé. Et puis je peux pas rester comme ça, je te rappel qu'il y a une fille à côté.

    Oui évitez de m'oublier s'il vous plaît. Si ça continu, je vais finir par exploser. Kirito lâche un soupire.

    Je crois que tu l'as mit dans le bazar à côté de ton lit, si il est pas là, regarde dans ton placard.

    Ok merci.

    Je ferais mieux de partir. Si je reste plus longtemps, Kirito risque de relancer le sujet à propos du téléphone de Natsu et là je serais vraiment dans une mauvaise situation. Je dois éviter ça. Mais si je pars maintenant, je me demande s'il le dira à Natsu ou s'il écoutera ce que j'ai dis.

    Je... Je vais y aller. Dis-je en sortant aussitôt de la chambre, sous les regards de Natsu et de Kirito.

    Je n'ai qu'à espérer que Kirito ne dise rien, c'est tout ce que je peux faire.

     

    ***

     

    La sonnerie retentit, elle annonce la fin du cours. Je range mes affaires et je sors de la salle accompagnée d'Asuna. Là c'est la pause du matin, on se dirige vers la cours. Je n'ai pas arrêté de réfléchir depuis hier soir et je suis un peu perdue, à propos d'hier. Je me suis rendue compte que j'étais amoureuse de Natsu. Mais je me pose des questions, sur ce sujet-là. Je ne sais pas si je suis vraiment sûre de mes sentiments. Est-ce que je ressens vraiment de l'amour pour Natsu ? Où est-ce juste de l'amitié ? C'est possible de tomber amoureux de quelqu'un aussi vite ? Mais le temps n'a peut-être rien à voir avec l'amour. L'amour ça ne se décide pas après tout. Peut-être que je ressens une amitié différente avec lui, parce qu'il est le seul garçon dont je suis proche. Mais toutes ces petites choses quand je suis avec lui, je rougis dès qu'il me regarde ou quand il me dit quelque chose, mon cœur se met à battre plus vite et parfois j'ai envie de me coller à lui. Je dois me rendre à l'évidence, je suis vraiment amoureuse de lui. Quand j'y réfléchis bien, je m'entends bien avec Grey aussi, mais c'est différent, je n'ai jamais ressentie toute ces choses avec lui. Oui je ne ressens que de l'amitié envers lui. Mais est-ce vraiment une bonne chose que je sois tombée amoureuse de Natsu ? Le message de Lisanna, je n'arrête pas d'y penser. Que voulait-elle dire pas « mettre les choses au claire » ? Je n'y comprends rien. Je sais que je ne devrais pas m'en mêler, ça ne me regarde pas, mais je voudrais bien savoir. Est-ce que ça aurait un rapport avec leur relation ? Ca n'a peut-être rien à voir, je me fais juste des idées. Parce que si Lisanna aime Natsu ou inversement, si Natsu aime Lisanna alors je n'ai pas le droit de... Et puis dans tout ça, je ne sais pas ce que Kirito a fait finalement. J'espère seulement qu'il n'a rien dit à Natsu.

    Lucy, je peux te parler un moment ? Me demande une voix qui me fait sortir de mes pensées.

    Je lève la tête et je vois Kirito. J'ai eu peur que ce soit Natsu, je savais que ce n'était pas lui, sinon j'aurais reconnu sa voix, j'avais peur qu'il soit là.

    Oui, si tu veux.

    Je n'ai pas besoin de lui demander à propos de quel sujet c'est, je suppose qu'il va me parler de se qui s'est passé hier. Je tourne ma tête vers Asuna qui est à côté de moi, je lui dit d'aller rejoindre les autres et que je reviens dans deux minutes. Elle me regarde ne comprenant pas trop, mais elle accepte et elle s'en va. C'est vrai que je ne lui ai rien dit à propos d'hier, elle ne doit pas comprendre pourquoi Kirito veut me parler. Je suppose que je lui doit des explications. Je ne sais pas si je vais tout lui dire, mais je verrais ça après.

    En fait, en ce qui concerne ce que tu m'as demandé hier, commence-t-il, Eh bien, je n'ai rien dit à Natsu.

    Tant mieux alors, je n'ai déjà plus à m'en faire pour ça. Mais j'ai l'impression qu'il a autre chose à me dire.

    Maintenant je crois savoir ce que tu as vu sur son téléphone. C'est un message de Lisanna, n'est-ce pas ?

    Oui... Je suis tombée dessus sans faire exprès.

    Tu veux que je t'explique ou alors tu préfères ne pas être au courant ? Normalement je suis censé ne rien dire, mais vu que tu as lu le message...

    S'il est censé ne rien dire, alors pourquoi il est d'accord pour m'expliquer ? J'ai vu le message, mais quand bien même, ce n'est pas une raison pour que je m'en mêle. Je me pose plein de questions, au fond, j'aimerais bien savoir, mais je ne sais pas trop.

    Tu es sûre de vouloir tout me dire ? Je demande hésitante.

    Je veux bien, mais seulement si ça reste entre nous. J'aurais quelque chose à te demander après.

    J'ai envie d'accepter, mais je ne sais pas si c'est vraiment une bonne chose. Maintenant j'ai encore plus envie de savoir.

    C'est d'accord. Dis-je.

    Je n'ai rien à y perdre et j'aurais au moins les réponses à mes questions. De plus, je me demande ce qu'il a à me demander.

    Il m'explique tout sur Natsu et Lisanna.

    Ils sont amis depuis plusieurs années, depuis la primaire. Ils ont toujours étés très proches et inséparables. Il y un an, Lisanna aurait avouer ses véritables sentiments à Natsu, elle lui a avoué être amoureuse de lui, depuis quelque temps. Natsu était surpris et il n'a pas su répondre à ses sentiments. Il avait confié à Kirito, ne ressentir que de la fraternité pour celle-ci et non de l'amour. Il a dit à Lisanna, qu'il y réfléchirait. Puis, il a essayé de l'aimer, pourtant il n'a jamais réussi à partager les mêmes sentiments qu'elle. Il ne voulait pas la blesser en la rejetant, mais il ne voulait pas lui dire qu'il l'aimait, alors que ce n'était pas le cas. Du coup il ne lui a jamais donné de réponse et n'a jamais relancé le sujet. Lisanna a un peu déprimé et elle a arrêté de lui adresser la parole pendant plusieurs jours. Ils ont recommencé à se parler, mais Natsu n'a jamais donné sa réponse et Lisanna l'attend toujours. Et c'est là qu'elle lui a envoyé le message.

    Je ne sais pas trop quoi pensé. Mais ça s'est éclairci dans ma tête, je comprends mieux maintenant. Si j'ai bien compris la situation, Lisanna aime Natsu mais ce n'est pas réciproque et il n'a jamais voulu la blesser. Je n'étais pas au courant de tout ça, si Kirito ne me l'avait pas dit, je n'aurais jamais deviné.

    Il y avait une question que je voulais te poser, lance Kirito, Est-ce que tu aimes Natsu ?

    Pou-pourquoi tu me demande ça ? Je bégaye.

    Parce que si c'est le cas, ça doit t'arranger que Natsu ne puisse pas répondre aux sentiments de Lisanna, je me trompe ?

    Qu'est-ce qu'il raconte ? C'est n'importe quoi, il n'a aucun droit de dire ça.

    Je suis incapable de penser une chose pareille, ce serait cruel, pour Lisanna, mais aussi pour Natsu. Je comprends les sentiments de Lisanna, je sais à quel point ce doit être difficile pour elle et ce n'est pas une situation facile pour Natsu non plus. Tu crois qu'il rejette Lisanna par plaisir ? D'après ce que tu m'as dit, ça n'a pas l'air d'être le cas. Je n'ai pas le droit de profiter de leur situation, pour mon bonheur, je ne peux pas !

    Même si tu dis ça maintenant, à un moment tu finiras par ne pensé qu'à toi. C'est ça aimer quelqu'un.

    Alors je n'aimerais plus Natsu, comme ça ce sera réglé !

    Je pars en courant. J'en ai assez entendu comme ça, je ne veux plus m'embrouiller d'avantage.

    Je traverse plusieurs couloirs et je finis par m'arrêter. J'entends la sonnerie retentir, la pause est finie. Je ne sais même pas où je dois aller, je ne retiens définitivement pas mon emploi du temps cette année. Si je regarde dans mon carnet, je saurais, mais la flemme. Je n'ai même pas envie de retourner en cours. Mais je suis bien obligé d'y retourner. Je marche en direction des salles de français. Je suis pas sûre, mais il me semble que j'ai français à cette heure-là aujourd'hui. Normalement ça doit être ça. Je tourne la tête vers la gauche en arrivant dans un couloir. Il me semble que je suis déjà venue ici mais pas pour aller en cours. Ce ne serait pas le planétarium ici ?

    Sans vraiment réfléchir, je m'approche vers la grande porte, qui doit être celle du planétarium d'après mes souvenirs. Je la pousse et j'entre. J'avais raison, je suis bien au planétarium. Cet endroit est agréable, il nous coupe du vrai monde. Je prends place sur un des sièges et contemple le ciel artificiel.

    Pourquoi je suis là en train de me prélassée ? Alors que je devrais être en cours normalement. Il n'y a sûrement pas de mal à faire ce qu'on veut, de temps en temps, non ? Je n'ai jamais séché les cours, mais tant pis pour cette fois. Je ne sais pas quelle heure il est, mais si j'y vais maintenant, je risque d'avoir un retard. Non, je reste ici, même si ça vaut toujours mieux d'avoir un retard, je ne suis pas décidée à bouger.

    Kirito a dû retourner en cours, c'est vrai que je l'ai laissé en plan. Je n'ai pas été très intelligente sur le coup, maintenant il sait que j'aime Natsu. Même s'il s'en doutait, je lui ai avoué. Est-ce que c'est le vrai problème ? J'imagine qu'il ne dira rien à Natsu, du moins je l'espère, ce serait vraiment la goûte d'eau en trop dans le vase. Au moins je suis fixée. Lisanna aime Natsu, je m'en doutais, pourtant... Je suppose que je n'ai plus le droit de ressentir ce genre de sentiments pour Natsu. Lisanna est mon amie, Natsu est mon ami aussi. Donc en tant qu'amie, si Lisanna aime quelqu'un, mon devoir est de l'aider à la rendre heureuse, c'est comme ça que ça marche. Je voudrais que ça marche comme ça, mais pour mon cas ça ne marche pas comme ça. Je ne veux pas être égoïste, pourtant je sais que mes sentiments sont réels. Ils sont peut-être moinsforts que les siens ? Moi je viens seulement d'arriver, je n'ai pas vécu autant de choses, qu'elle avec Natsu. C'est elle qui doit l'aimer, pas moi. Et puis Natsu est sûrement plus intéressé par Lisanna, même s'il l'a rejeté l'année dernière, ses sentiments ont dû changés. Moi je suis seulement une de ses nouvelles connaissances, Lisanna doit être comme sa meilleure amie. Sauf que maintenant, ils seront plus que meilleurs amis. Je devrais heureuse pour eux, j'ai envie d'être heureuse, mais au fond... 

    Lucy ? Qu'est-ce que tu fais là ? Demande une voix.

    Cette voix, je serais capable de la reconnaître entre mille. Je n'ai même pas besoin de me retourner, mais je le fais comme par réflexe. Je me redresse et regarde derrière moi. Je croise son regard si intense et ses yeux onyx. Je ne sais pas si il arrive vraiment au bon moment.

    Je te retourne la question.

    On dirait que je ne suis pas la seule à sécher les cours aujourd'hui. Si il savait à quoi je réfléchissais.

    Moi je sèche, la flemme d'aller en cours, j'étais sûr d'être tranquille en venant ici. Ne me dis pas que tu sèches ? Te connaissant ce serait la première fois. Dit-il en s'asseyant à côté de moi.

    Effectivement c'est la première fois.

    Et il y a une raison particulière pour que tu sèches ? Ou c'est juste que t'avais la flemme de venir..

    La flemme aussi j'imagine.

    J'avais surtout besoin de me remettre en question. Il intervient quand il ne faut pas.

    Il me regarde un peu perplexe, puis il soupire, il s'enfonce dans son siège et regarde le ciel qui est en plein couché de soleil.

    Ca fait du bien de venir ici, pour réfléchir, c'est là qu'on arrive à peu près à remettre les choses au clair dans notre esprit. En tout cas, c'est mon cas.

    Je ne répond pas, je me contente de regarder le ciel. Est-ce qu'il a besoin de réfléchir ? A quoi ? Je me demande s'il pense à Lisanna. Peut-être qu'il a besoin de réfléchir en ce moment. Est-ce qu'il pense à Lisanna quand il est avec moi ? Je tourne mes yeux vers lui, il a l'air pensif. Pourquoi je me pose cette question ? « à un moment tu finiras par ne pensé qu'à toi. C'est ça aimer quelqu'un. » C'est ce qu'à dit Kirito. Je crois bien qu'il a raison. Je sens mon cœur se noué après cette remarque. C'est pourtant la réalité, pourquoi je ne l'accepte pas ?

    Est-ce tu es venu pour réfléchir ? Je demande en me tournant vers lui.

    En quelque sorte, ouais. Dit-il sans détourner le regard du ciel.

    C'est bien ce que je pensais. Je suis sûre qu'il pense à Lisanna... Qu'est-ce que ça peut me faire ? Pourquoi je suis comme ça ? Je suis bizarre, je ne me comprends pas. Je veux accepter leur relation, pourtant je fais tout pour ne pas le faire. Je suis égoïste à ce point ?

    J'imagine que c'est le cas pour toi aussi ? Demande-t-il me faisant sortir de mes pensées.

    Hm... ouais. Dis-je ne sachant pas quoi répondre.

    Il tourne sa tête vers moi et me regarde avec un air sérieux.

    A quoi tu pensais avant que j'arrive ?

    Hein ? Eh bien... je baisse la tête ne voulant pas répondre.

    Je ne m'attendais pas vraiment à cette question, même si elle paraît plutôt logique, je ne m'y étais pas préparée... Il suffit que j'invente une excuse. Je relève la tête et j'aperçois qu'il me regarde avec une telle intensité que ça me déstabilise. J'ai l'impression que son expression a changée. Je ne sais pas quoi lui dire. Est-ce que je lui dit la vérité ? Je ne veux pas lui mentir, je veux être honnête avec lui. Mais lui dire la vérité, ça implique lui dire tout. Si je lui dit tout, ça veut dire que je dois lui dire que j'ai vu son message hier, que Kirito m'a tout raconté à propos de lui et Lisanna et peut-être aussi lui dire... que je me remettais en question à propos de mes sentiments pour lui. Dire la vérité implique tout ça, c'est pour ça que je ne peux pas.

    Tu n'as peut-être pas envie d'en parler ? Demande Natsu n'ayant toujours pas de réponse de ma part.

    Non pas vraiment en fait... désolé. Dis-je un peu gênée.

    C'est pas grave. Tu sais on a tous des choses qu'on veut garder pour soi et c'est normal.

    Des choses qu'on veut garder pour soi ? J'ai faillit tout lui dire, mais je ne l'ai pas fait au final. Je déteste mentir, mais c'est des choses que je dois garder pour moi. C'est ce dont j'ai besoin. Qu'est-ce qui ce serait passé si je lui avais tout dit ? Je sais que je ne l'aurais pas fait, mais ça aurait pu arriver. Quel aurait été sa réaction ? Mieux vaut ne pas l'imaginer peut-être.

    Ca fait un moment que je te regarde, lance Natsu, et je trouve que tes cheveux sont vraiment beaux.

    J'ai cru que mon cœur avait explosé au moment où il a dit ça. Juste une petite phrase, un petit compliment, ça me met dans tout mes états. Je ne sais même pas quoi lui répondre, je détourne seulement le regard. Je sens mon cœur battre à tout rompre, je veux me calmer, mais je ne sais pas quoi faire. Je devrais peut-être le regarder. Je le sens me fixer, il doit attendre que je dise quelque chose. Aller, j'ai pas à avoir peur. Je tourne ma tête vers lui, qui est en train de me fixer. Je le regarde sans rien dire. Je fixe ses yeux onyx, qui eux fixent les miens. Mon cœur bat toujours aussi vite, j'ai un peu de mal à respirer, mais je me sens bien, même si ça paraît horrible à première vue. Je suis bien quand je suis avec Natsu, j'ai l'impression d'être ailleurs. Je suis bel et bien amoureuse de lui et je ne pourrais certainement jamais changer ça.

    On reste un moment sans rien se dire, juste en train de se fixer, les yeux absorber par ceux de l'autre. J'aurais voulu que ce moment dure toujours, rien n'aurait pu nous déranger, nous étions seuls.

    Dis Lucy..., commence Natsu brisant le silence.

    O-oui. Je tente.

    Eh bien... Je sais pas trop comment te demander ça, mais vu qu'on est ami, je pensais que...

    Je ne sais pas ce que ça concerne, même si j'ai ma petite idée, mais je veux qu'il me le dise.

    Vas-y, n'ai pas peur de me le dire, je ne sais pas ce que c'est, mais je ne te jugerais pas.

    Ouais je peux me confié à toi, j'imagine... dit-il en regardant ailleurs, En fait je voudrais savoir quelque chose. Si une personne à laquelle tu tiens beaucoup, à qui tu dis tout, à qui tu peux te confier, que tu considère comme un frère viens te voir en te disant qu'elle te considère plus que comme un ami. Qu'est-ce que tu ferais ? Accepterais-tu ses sentiments en échange de votre amitié qui ne sera plus la même. Ou refuserais-tu ? Mais dans ce cas aussi ça changerait vos relations, ou pire, ça pourrait même briser votre amitié.

    J'aurais dû m'en douter pourtant... Oui, il voulait me poser la question, dès le début, après tout ça paraît logique. Qu'est-ce que je suis supposée lui répondre ? Je suis vraiment la dernière personne à qui il aurait dû demander ça. Dois-je lui dire d'accepter ? Ou dois-je lui dire de refuser ? Qu'est-ce que je voudrais ? Je ne peux pas décider de ça, pas avec mes sentiments. Pourtant je voudrais l'aider, mais le mieux c'est que je ne fasse rien.

    Je pense qu'on le décide par nos sentiments, dis-je, C'est notre cœur qui doit en juger, je ne peux rien te dire de plus.

    Il me regarde, comme s'il est surpris par ma réponse. Je ne pense pas l'avoir aidé, mais c'était la meilleur chose que je pouvais répondre.

    Il se lève et me jette un dernier regard avec un sourire.

    Merci. Lâche-t-il.

    Je lui souris et il s'en va.

     

    * * *

     

    Lisanna s'est faite rejetée par Natsu finalement. Tout ça pour ça. Elle dit que c'est mieux ainsi, qu'elle ne regrette pas et qu'ils resteront toujours amis. Je me demande si c'est vraiment ce qu'elle ressent. Elle veut tout faire pour aller bien, pour montrer à Natsu qu'elle n'a plus de sentiments pour lui et pour qu'il ne regrette pas son choix. C'est comme ça que je vois ses sentiments. Elle n'a pas envie de montrer sa tristesse à mon avis. A ce moment-là... J'aurais sûrement dû dire à Natsu d'accepter comme ça... J'essaie de me convaincre que c'était ce que je voulais faire, mais je sais très bien qu'à ce moment-là, je ne voulais pas m'interposer entre eux. Peut-être que j'aurais pu changer quelque chose ou peut-être que non. C'est mieux comme ça, Natsu a pas mal réfléchit je pense. Et puis moi dans tout ça, je suis toujours amoureuse de lui. Kirito a dit que si Natsu rejetait Lisanna, ça me laisserait la place de libre, je pense qu'il savait comment cette histoire allait tourner. Mais je n'ai aucune envie de voler la place de Lisanna, du moins, pas pour le moment. Rien ne dit que Natsu s'intéressera à moi un jour, mas ça, c'est encore un autre sujet auquel je préfère ne pas penser.

    Je lâche un soupire, fatiguée de ses histoires, je pose mon coude sur la table, en appuyant ma tête sur ma main. Perdue dans mes pensées, je sens Grey à côté de moi, me donner en gros coup de coude. Je n'ai pas le temps de réfléchir, que ma tête claque sur la table. Ca fait mal... Je me redresse, prête à rappliquer.

    – Mais t'es complètement malade toi, c'est pas possible ! je m'énerve.

    C'est au moment où je dis ça, que je me rends compte que toute la classe s'est tournée vers nous. Je me tourne vers Grey, qui lui est mort de rire de la tournure de la situation. Et j'entends certaines personne rigoler. Le prof se dirige vers et nous demande nos carnets, la prochaine fois ce sera une heure de colle, génial. Tout ça à cause de l'autre abruti, à croire qu'il n'a vraiment rien d'autre à faire, ce qui est le cas, mais c'est pas grave, je lui règlerais son compte plus tard.

    Le cours continu dans le calme, même si certaines personnes discutes. Grey essaie de s'excuser depuis toute à l'heure.

    – C'est bon c'était pour rigoler, tu sais. dit-il en jouant avec son stylo alors que tout le monde est train de copier le cours.

    – C'est mort, essaie même plus de me parler. dis-je en lançant mon stylo dans ma trousse, ayant fini d'écrire.

    – Avoue c'était drôle quand même.

    Je ne réponds pas, préférant l'ignorer. Il finira bien par se lasser de toute façon. Il se retourne vers Natsu et Lisanna derrière nous.

    – Vous avez vu comment Lucy s'est ramassé sur sa table ? dit-il encore fière d son acte.

    Je me retiens de le frapper, mais comme j'ai décidé de l'ignorer et de faire comme si je n'entendais rien, je ne tente rien.

    – C'était violent quand même, dit Natsu, Tu t'es excusé au moins ?

    – Ouais mais elle veut plus me parler.

    – Je la comprends en même temps, commence Lisanna, Tu le mérite bien je pense.

    Je bien d'accord avec Lisanna. Je l'entends soupirer puis se retourner, sous les remarques du prof, comme à chaque cours. Le prof nous parle de notre dernier contrôle ça dure au moins dix minutes, avant qu'il ne se mette à les distribuer. J'ai eu quinze, je suis plutôt fière, Grey désespère il a eu neuf, il était presque à la moyenne, dommage pour lui. On peut commencer à le corriger maintenant, mais j'ai la flemme, surtout avec le peu d'erreurs que j'ai eu. Je me retourne et commence à discuter avec Lisanna. Grey fais de même avec Natsu, sauf que lui il aurait grandement besoin de corriger son contrôle.

    – Au fait, commence Grey en se tournant vers nous, ça va Lisanna ? J'suis au courant de l'histoire avec Natsu.

    Je trouve ça indiscret comme remarque, ça ne le regarde pas, Natsu ne dit rien en plus.

    – Oui, dit-elle, je vais bien comme tu peux le voir. J'avoue que c'est pas facile à avaler, mais je vais être honnête avec vous, je me suis fait une raison depuis bien longtemps, si Natsu m'avait aimé dès le début, il n'aurait pas mis autant de temps à se décider, je connaissais déjà sa réponse, je ne m'attendais pas à un miracle. Je voulais être fixée une bonne fois pour toute, pour pouvoir passer à autre chose, elle se tourne vers Natsu, Et tu n'as pas à t'en faire, tu as fait le bon choix. dit-elle avec un sourire.

    Il ne réponds rien, il se contente de baisser la tête.

    – C'est bien si tu le prends comme ça alors. dit Grey.

    Je regarde Lisanna, qui répond à Grey. Elle veut tout faire pour aller bien, elle veut tourner la page et passer à autre chose. Je comprends mieux, elle s'est fait une raison depuis bien longtemps, c'est pour ça qu'elle a bien encaissé le coup. J'espère qu'elle continuera à tenir, comme elle le fait. Remarquant que je la fixe, elle me sourit.

    – Je sais que tu ne dois pas tout comprendre, me dit-elle, je t'ai expliqué l'histoire vite-fait toute à l'heure, je pourrais plus détailler si tu veux.

    Elle n'est pas au courant que je connais parfaitement l'histoire, puisque Kirito m'a tout dit hier.

    – Non c'est bon, dis-je, je crois déjà tout savoir.

     

    * * *

     

    J'entends du bruit autour de moi et la lumière du soleil me fait mal aux yeux, je me cache sous ma couette pour me rendormir, trop fatigué pour me lever.

    – Aller, debout maintenant.

    C'est la voix d'Asuna.

    – C'est bon, je lâche, On est samedi aujourd'hui, non ? C'est pas grave si je dors encore un peu.

    – Si c'est grave, dit-elle en retirant la couette de mon lit, Tu n'as pas oublié ?

    – Oublié quoi ? je demande en me frottant les yeux.

    – Toi alors, souffle-t-elle, Aujourd'hui c'est l'annonce du groupe qui représentera l'académie, tous les élèves doivent se réunir, il y aura un discours et on doit y être pour 10h.

    Oh non, c'est pas vrai, j'avais complètement oublié. Ils nous l'ont annoncé à la dernière minute, hier soir à la fin des cours, ils auraient pu nous le dire avant, j'ai pas eu le temps de capter, j'étais crevée. Et puis faire ça un samedi matin, ils ne pouvaient évidement pas le faire sur une heure de cours. Je me tourne vers ma table de nuit et attrape mon téléphone. Un message de Lisanna et un message de Juvia. Il est neuf et demi... Oh non, c'est une blague, Asuna aurait dû me réveiller avant. Elle est déjà prête. Elle n'a pas mis son uniforme, ce qui est logique puisqu'on en a pas besoin le week-end, mais je pensais que pour ce rassemblement, on en aurait besoin. Elle a mis un top noir, avec une chemise blanche à carreau au dessus et un jean bleu troué au niveau des genoux. (//)  Je me lève, en lui demandant si c'est correct d'y aller dans cette tenue. Elle me dit que oui, elle a prévu de sortir cette après-midi et elle n'a pas envie de se changer après. Je me prépare dans la salle de bain, je ressort tout de suite après. Asuna se lève de son lit et me regarde.

    – Voilà, tu es plus jolie comme ça qu'en uniforme.

    – Si tu le dis.

    J'ai mis un pull marron, j'ai retroussé les manches  et j'ai mis un jean bleu avec une ceinture noire. (//) Je refais mon lit vite fait. On sort de la chambre et on se dirige vers la cafétéria pour manger un truc avant le discours.

     

    * * *

     

    Toute l'académie s'est rassemblé dans le hall général. Ils ont installés des chaises, pour qu'on puisse s'asseoir. Je suis entre Asuna et Levy. Et puis il y a tout le reste du groupe, Juvia, Erza, Mirajane, Yukino, Leafa, Lisanna, Cherrya, Wendy, Lisbeth et Silica. Je n'ai pas vu les garçon, mais ils ont dû s'installer quelque part, on les verra plus tard je pense. Le principal arrive.

    – Bonjour à tous. Déjà merci d'être venu, j'espère que tout le monde est là. Désolé de vous déranger lors d'un samedi matin, mais j'avais une annonce à vous faire. Comme vous le savez, il y aura un concours de chant, qui concerne tous les collèges, lycées et académies du pays. Alors vous devez vous rendre compte, que ce concours représente beaucoup. Après l'examen de l'autre jour, votre professeur de musique a pu juger, les élèves qui avaient le plus de talents. Elle a d'ailleurs été très satisfaite de certains d'entre vous. Vous devez savoir que nous ne pouvons nous permettre de choisir trente élèves, juste un petit nombre d'entre vous pourra faire du fameux groupe. Je vais vous annoncer, qui sont les personnes sélectionnées, il y en a huit. 

    Huit ? En effet c'est très, vu le nombre qu'on est dans cette académie, mais ça ne m'étonne pas. Je sens le stresse monter, je sais que ce n'est pas grave si je ne suis pas sélectionnée, mais je veux quand même tenter ma chance.

    – Bien, commence-t-il avec une feuille entre ses mains, la première personne est Yukino Agria. Je pris aux personnes nommées de venir me rejoindre.

    La plupart des regards se tournent vers Yukino. Je suis contente pour elle, elle le mérite. Elle affiche un grand sourire, puis baisse la tête en voyant que tout le monde la fixe. Mirajane lui sourit en lui disant de se lever et d'y aller. Yukino se lève et se dirige vers la grande scène. Une fois arrivée, le principal la félicite et reprend sa feuille.

    – La deuxième personne est Levy McGarden.

    – Levy-chan ! je m'exclame en me tournant vers elle.

    – Lu-chan...

    – Vas-y ! lui dis-je.

    – Oui ! dit-elle sûre d'elle.

    Elle rejoint le principal ainsi que Yukino. Levy le méritait amplement.

    – Ensuite, je nomme Leafa Kirigaya.

    Elle sursaute, surprise d'avoir entendu son nom. Elle se lève toujours choquée et va sur scène.

    – La quatrième personne est la très belle Mirajane Strauss.

    Il était obligé de dire "la très belle", je trouve ça limite venant d'un vieux gars comme lui. Mais Mirajane est très reconnue dans l'académie, j'imagine que tout le monde la connait. Elle se lève et monte sur scène.

    – Bien, pour la cinquième personne il s'agit cette fois de Erza Scarlett.

    Erza aussi est très populaire, elle est pas mal en concurrence avec Mirajane, façon de parler, puisqu'elles sont amies. Elle se lève fière d'avoir été sélectionnée et va rejoindre les autres. Il ne reste plus que trois personnes, ni Asuna, ni moi n'avons été nommées pour le moment, ça commence à se jouer là.

    – Je nomme pour la sixième personne, Asuna Yûki.

    Je me tourne vers Asuna, folle de joie, j'ai envie de crier, mais je préfère ne pas le faire vu le nombre de personnes qui se trouvent dans cette pièce. Elle sourit et me dit que ce sera bientôt mon tour. J'espère bien, vu les personnes qu'il y a dans le groupe, j'ai encore plus envie d'en faire partie.Elle rejoint les filles sur scène.

    – Nous arrivons à la septième personne, j'ai nommé Juvia Lockser.

    Elle prend un air surpris. Elle tourne sa tête vers moi avec sourire, comme pour me dire de patienter. Elle monte sur scène avec tout les autres. On y est. La dernière personne sélectionnée. J'ai hâte de savoir de qui il s'agit, mais je stresse tellement. J'ai les mains humides, j'ai mal au ventre. Les filles ont réussi à être sélectionnée, je veux être sélectionnée avec elles.

    – Donc la huitième et dernière personne est... Il laisse un temps de pause, pour le suspense.

    Aller, j'arrive plus à tenir là. Je ferme les yeux et baisse la tête, j'ai l'impression que ma tête va exploser.

    – Il s'agit de Lucy Heartfilia.

    Je relève la tête et regarde Asuna qui me fait un clin d’œil. Enfin... je suis soulagée, je commençais à ne plus y croire. Je lâche un soupire, avant de me laver et de rejoindre tout le monde sur scène. Je me met à côté de Juvia qui me félicite, je fais de même et la remercie. Je me tourne face au public, ça me surprend un peu, je n'ai pas l'habitude. Ca fait pas le même effet lorsque nous sommes dans le public, que lorsque nous face au public. Je me sens un peu mal à l'aise.

    Ensuite le principal continu son discours, à la fin tout le monde nous applaudit. Je suis sûre qu'on ira loin avec ce groupe, je l'espère vraiment en tout cas.

     

    * * *

     

    Nous nous sommes tous rassemblés dans un karaoké. Il y a toute la bande, Juvia, Erza, Mirajane, Yukino, Levy, Leafa, Silica, Lisanna, Cherrya, Wendy, Lisbeth, Natsu, Grey, Jellal, Luxus, Sting, Rogue, Klein, Kirito, Asuna et puis moi. C'est Erza et Mirajane qui ont décidées d'organiser cette soirée et c'est les garçons qui en ont eu l'idée. Au départ nous n'étions pas au courant avec Asuna, nous sommes allées faire un tour en ville cette après-midi, en rentrant on nous a annoncer qu''il y aurait une soirée karaoké. Mirajane m'a dit, que c'est pour célébrer la naissance du groupe, je me demande s'ils n'en font pas un peut trop, mais comme ça avait l'air amusant, on a décidé de venir. Et puis, ça nous permet d'être tous réunis.

    – Tout le monde est là ? demande Erza, Aujourd'hui est un jour important, notre groupe est né, malheureusement tout le monde n'a pas pu être sélectionné, mais on compte sur votre soutient malgré tout. On fera tout pour aller le plus loin possible, on travaillera dur et non représentera notre académie dans tout le pays, on ne perdra pas !

    – Vous avez pas intérêt à nous décevoir alors ! s'exclame Lisanna.

    – T'en fais pas pour ça ! lui dit Juvia.

    – Et pour fêter ça, amusons-nous à fond ! s'exclame Mirajane à son tour, Buvons, mangeons et chantons sans nous arrêter ! Je veux voir tout le monde s'amuser, c'est bien compris ?

    – Ouiii ! exclamons-nous en chœur.

     C'est ainsi, que tout le monde se me à discuter, à rire, à manger, il y a une si bonne ambiance, je voudrais que cette soirée ne s'arrête jamais. Tout le onde s'amuse, personne n'est à part, il y a tellement de fous rires, tout le monde est heureux. Je ne sais pas encore ce que va donner ce concours, mais j'ai hâte que ça commence, je suis sûre que l'on passera de supers moments, comme celui-ci. Ce groupe, est celui dont j'ai toujours rêvé, pas seulement ce groupe, c'est de cette académie dont j'ai toujours rêvé. Je me suis faite pleins d'amis aussi géniaux les uns que les autres, j'ai surpassé mon passé et ma tristesse avec eux. Je me tourne vers Natsu qui rigole avec Grey et Gajeel. Je suis même tombée amoureuse, je ne sais pas encore ce que ça va donner avec ce garçon, mais il me tarde de le découvrir. Il y a encore tant de choses que je veux réaliser avec eux, à présent, je suis heureuse comme je ne l'ai jamais été.

     

     

     

     

    ▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

     

    Voilà ! J'ai eu du mal à m'y mettre pour de bon, pour ce chapitre, mais j'ai quand même réussi à le finir. Je suis en manque d'inspi en ce moment, je pense aimer Fairy Tail autant qu'avant, mais je suis moins à fond ces temps-ci. Mais ça va tranquille, je m'en sors bien :D

     


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique